Ergonomie du lieu de travail au domicile - La mise en place du télétravail
Accueil / Ergonomie du lieu de travail au domicile

L’Ergonomie du télétravail, lieu de travail au domicile

…Ergonomie et télétravail : Quels sont les aspects d’ergonomie et de santé dans le lieu de travail au domicile ?

L’ergonomie en télétravail… vaste sujet.

Ergonomie…que nous dit le Larousse ?. « L’ergonomie est l’étude quantitative et qualitative du travail dans l’entreprise, visant à améliorer les conditions de travail et à accroître la productivité. Le but est de tenter d’adapter le travail à l’homme en analysant les différentes étapes du travail industriel. Aussi analyser leur perception par celui qui exécute, la transmission de l’information et, de façon parallèle, l’apprentissage de l’homme. Ce dernier doit s’adapter aux contraintes technologiques. ».

L’ergonomie englobe plusieurs sujets : le matériel, l’environnement de travail, le planning, l’organisation, la relation à l’entreprise. Nos experts ergothérapeutes sont à votre disposition et répondent à vos questions…

Lorsque nous parlons d’ergonomie de télétravail, nous nous apercevons alors que nous allons avoir à définir la relation de la personne en télétravail avec :

  • Sa « machine » :

Dans la plupart des cas, son ordinateur. Ainsi que le contexte dans lequel ledit ordinateur est utilisé. Matériel informatique, bureau, assise. On pensera aussi, à la position du corps, la posture et ses conséquences sur d’éventuels risques ou troubles musculosquelettiques.

  • Son environnement de travail :

L’environnement global dans lequel le poste de travail est situé. L’activité se passe dans un bureau fermé ou sur la table de la cuisine ?. Les enfants sont-ils présents tout au long de la journée ?. Ce qui était inévitable en confinement n’est pas acceptable dans une démarche de télétravail régulier, volontaire, réfléchi et partagé.

  • Son organisation et son planning :

Les conditions mises en œuvre pour que les tâches puissent être effectuées de manière optimale. Les horaires de travail rentrent ici en ligne de compte, le rythme de travail, les temps de pause, les perturbations éventuelles présentes sur le lieu de vie… Netflix, le réfrigérateur et ses tentations sont des éléments dorénavant présents dans le paysage, avec lesquels il faudra négocier.

Vient aussi, dans cet environnement, la facilité d’accès à l’information de la société. Le type d’interaction avec les collègues et la hiérarchie, la relation aux projets en cours, la reconnaissance et l’autonomie. L’ensemble de ces éléments, non exhaustifs, forment les conditions de la productivité.

La réflexion portera alors sur l’équilibre entre l’ensemble de ces points. L’objectif est de définir une relation au travail saine et respectueuse de la vie privée comme de la vie professionnelle.

L’ergonomie d’un lieu de travail hors de l’entreprise

Là où la situation se complexifie, c’est que l’ensemble de la réflexion a dorénavant lieu sur un lieu de travail… décentralisé au sein de l’habitat et inaccessible par l’entreprise.

En effet, en temps normal, le lieu de travail, le matériel employé et les horaires proposés sont des éléments visibles. Partagés. Connus. Contrôlables.

Or, dans le cadre du télétravail, l’accès au lieu de travail ne se fait plus sous les mêmes conditions. L’entreprise se doit de respecter le lieu de vie tout en étant responsable des conditions de travail de la personne en posture de télétravail.

Les conditions de travail mises en place à la maison ne sont pas vérifiables. On imagine mal demander un reportage photo quotidien pour s’assurer que le mobilier mis à disposition est effectivement utilisé, que l’appartement est vide et silencieux… d’un point de vue autonomie et confiance, ce serait totalement contre-productif !

Et pourtant… . Pourquoi, alors que l’entreprise se soucie de fournir au collaborateur le bon bureau, la bonne chaise, la bonne armoire pour qu’il travaille au mieux dans les locaux de l’entreprise. Pourquoi l’entreprise devrait-elle se désintéresser de la qualité du siège et du fauteuil du salarié lorsqu’il est chez lui ?. Si le salarié travaille assis sur un bout de tabouret sur la table de la cuisine, quelle est la responsabilité de l’entreprise face aux « troubles musculosquelettiques » liés au travail ? (TMSLT). Nous savons qu’une mauvaise position liée à ce mode de fonctionnement provoquera en quelques mois des troubles de santé. Les questions de responsabilité seront floues. Il convient – pour s’en préserver – de porter une attention particulière à ces questions dès la mise en place du télétravail partiel.

Des innovations à venir

Fort heureusement, le marché étant dorénavant présent, les inventions et innovations se multiplient. De belles créations de bureaux adaptées au lieu de vie émergent, nous en ferons régulièrement écho sur le blog de ce site.

Être attentif sans ingérence

Il convient donc, pour l’entreprise, de se soucier l’ergonomie du télétravail et des conditions de travail dont dispose ses collaborateurs. Sans toutefois faire d’ingérence dans sa vie privée. Tout est question de communication et d’approche sur ce sujet facilement épineux.

La confiance partagée est la clé du télétravail

Le télétravail à de nombreux bienfaits et avantages pour l’entreprise. Mais notre croyance est que le télétravail nécessite – en amont de l’organisation logistique et de la mise à disposition de matériel – de poser les fondements d’une confiance partagée et d’une compréhension réciproque des enjeux et objectifs du déploiement du télétravail.

Aussi, afin de pouvoir gérer de manière optimale la question – entre autres – de l’ergonomie en télétravail, il convient de créer et d’entretenir des relations de confiance entre les parties, de mettre en place une sorte de « charte du télétravail » reprenant différents points, clairement définis, compréhensibles et acceptables pour être suivis et respectés par l’ensemble des parties, entreprise comme personnes en télétravail.

L’objectif sera de préserver sur le long terme une bonne qualité de travail à domicile. Aussi nous revisiterons de part et d’autre régulièrement un ensemble de points de vigilance, pour les modifier au besoin au fil du temps.

Télétravail-Conseils accompagne les entreprises et leurs équipes à la définition et à la mise en place de chartes de télétravail propres à chaque entreprise. Nous proposons un processus qui permet de valider régulièrement la légitimité de la charte et son éventuelle évolution, au regard de l’expérience vécue au sein de l’entreprise.

Vous souhaitez savoir quel est le chemin qu’il vous reste à parcourir pour instaurer le télétravail à temps partiel dans votre entreprise, de manière volontaire, réfléchie et concertée ? Télétravail-conseils réalise pour vous, et 100% en ligne, un audit complet et détaillé avec les incidences du télétravail sur la globalité de votre entreprise. N’hésitez pas à en profiter, c’est gratuit et sans engagement !

En savoir plus. Découvrez nos articles et liens qui traitent de ce sujet et livrent des conseils :

Pin It on Pinterest

Share This